Journées du Patrimoine

Samedi 17 et dimanche 18 septembre 2016

Les monuments à visiter pendant les journées du Patrimoine à Saint Rémy de Provence.

Téléchargez le programme sur le site de l’office de tourisme.

Ehpad public

Construit en 1860, cet établissement est un modèle de l’architecture hospitalière classique du XIX e siècle. Il abrite une chapelle tout à fait remarquable et digne du plus grand intérêt.
Chapelle ouverte au public le samedi de 14h à 17h. Visites guidées par Jean-Marie Chalançon le samedi de 14h à 16h.
Concert de jazz avec le groupe Anouman trio – Samedi à 14h

Site de Glanum

À l’origine du site de Glanum, il y a la cité de Glanon, oppidum celte qui va se développer dès le IIe siècle av. J.-C. au contact des marchands grecs de Marseille. À partir de 90 av. J.-C., la conquête romaine remodèle la ville selon les principes des Romains qui la doteront des édifices publics traditionnels.
La cité décline au IIe siècle et tombe progressivement en ruine.

Hôtel Mistral de Mondragon / Musée des Alpilles.

Musée municipal d’ethnologie et d’arts graphiques. L’une des plus jolies places de Saint-Rémy, la place Favier offre un magnifique écrin à cet hôtel abritant le musée des Alpilles, musée municipal d’ethnologie et d’arts graphiques. Construit autour d’une admirable cour intérieure, l’hôtel Mistral de Mondragon est un joyau de l’architecture Renaissance.

Les Antiques

L’arc de triomphe et le mausolée de Jules, figurent parmi les plus emblématiques monuments hérités du monde romain et symbolisent la ville de Saint-Rémy-deProvence. Ils furent les seuls vestiges visibles de la cité antique de Glanum jusqu’au début des fouilles en 1921. Un documentaire présentant les monuments et leur restauration de 2007 à 2008 est en vente au musée des Alpilles.
Ces monuments ont été choisis pour s’inscrire dans le carnet de timbres «le patrimoine archéologique français» édité par la Poste en septembre 2013.
Visite libre.

La Tour du Cardinal

Reconstruite en 1558 par une riche famille de Tarascon, convertie en bergerie à la Révolution, la tour se dresse sur ses trois niveaux et se caractérise par un décor sculpté particulièrement riche.
Cet édifice privé vous ouvre exceptionnellement ses portes.

Le cimetière des juifs

Lieu de mémoire empreint d’émotion et invitant au recueillement, le cimetière des juifs permet de retracer l’histoire locale de la communauté juive à traverles époques, du Moyen Âge à la Révolution jusqu’à l’aube du XXe siècle.
Ce patrimoine communal est exceptionnellement ouvert pendant les Journées du patrimoine.

Parc du château de Roussan

Les visiteurs n’ont qu’à se laisser porter par la magie des lieux au gré des terrasses, pièces d’eau, statues, arbres séculaires, cascades, fontaines et ruisseaux jalonnant ce parc de 10 ha qui constituent l’écrin du château dont l’aménagement a été entrepris dès le XVIIIe siècle et restauré en 2008.
Propriété privée ouverte exceptionnellement.Propriété privée.
Après les animations, visite guidée à partir de 17h.
Deux animations sont offertes durant le week-end à 15h, représentation d’un marché provençal avec « Lou Velout d’Arle » le samedi et le dimanche, le groupe Musica Antiquis et ses 5 musiciens vous orira un
concert de musique du Moyen Âge, de la Renaissance et baroque.

Chapelle Saint-Bonet

Pigeonnier, parc et jardin du château de Lagoy Avec la chapelle, le château et son parc classés aux monuments historiques, la propriété de Lagoy demeure l’un des joyaux du patrimoine saint-rémois. Les journées du patrimoine sont une excellente occasion de découvrir le site et son pigeonnier.Propriété privée ouverte exceptionnellement.
Visite commentée de la chapelle par Remi Venture, directeur du patrimoine et visites de la cour et du jardin : samedi et dimanche de 15h à 18h.
Les animaux sont interdits.

Vestiges de l’aqueduc romain d’Eygalières à Arles

Collectant l’eau de plusieurs sources situées sur les deux versants des Alpilles, l’aqueduc permettait d’alimenter la ville d’Arles. Une partie de l’ouvrage d’art partait de Mollégès et traversait Saint-Rémy d’est en ouest. Il est aujourd’hui possible de pénétrer dans la canalisation antique par un accès unique aménagé dans le parc de l’hôtel du château des Alpilles.

Accès par le parc du château des Alpilles.

Saint-Paul-de-Mausole

Petite église des premiers temps du christianisme, Saint-Paul-de-Mausole est reconstruite au XIe siècle. Au siècle suivant, lui sont adjoints un clocher lombard et un cloître de style roman provençal. Devenu ensuite asile psychiatrique, Saint-Paul-de-Mausole hébergea un patient prestigieux en la personne de Vincent van Gogh.

Chaussures de marche recommandées.

La photographie illustrant l’article a été prise lors de l’édition 2012, et il s’agit du château de Roussan.

 

(Article lu 2118 fois)

Partager...Share on Google+Share on FacebookTweet about this on Twitter
↑ Top of Page